L’hyperpigmentation peau noire est la présence progressive de taches brunes sur les peaux noires et métissées, principalement sur le visage. Ce problème de peau peut laisser des séquelles sur le long terme, car ces taches sont particulièrement tenaces. Toutefois, avec les bons gestes, il est possible de s’en débarrasser et même de prévenir l’hyperpigmentation peau noire. Voici quelques pistes à exploiter.

L’hyperpigmentation est une forme de coloration de la peau chez les personnes noires et métissées. Ces deux types de peau contiennent en effet de la mélanine, ce qui leur donne d’ailleurs cette couleur particulièrement foncée. C’est lorsque la production de cette mélanine est excessive ou déréglée que l’hyperpigmentation fait son apparition.

Ces taches pigmentaires ne constituent pas un danger pour la santé. Toutefois, elles manquent légèrement d’esthétique et mettent très mal à l’aise de nombreuses personnes. Elles apparaissent sur des parties du corps telles que le visage, le coude, les genoux, le maillot ou encore les aisselles.

Il existe en général trois grandes formes d’hyperpigmentation :

  • Celle post-inflammatoire, qui apparaît suite à des boutons, des plaies ou encore de l’acné ;
  • Le mélasma, qui est le terme désignant les taches hyperpigmentaires apparaissant pendant la grossesse ;
  • Le lentigo, ou les taches d’hyperpigmentation apparaissant en période de vieillesse.

Le Journal des Femmes propose d’ailleurs sur son blog un article abordant les diverses méthodes de traitement du lentigo.

La mélanine est la composante particulière présente en forte concentration dans la peau noire. C’est d’ailleurs grâce à ce taux élevé de mélanine que les peaux noires vieillissent plus lentement. L’hyperpigmentation peau noire survient lorsque la peau est agressée : la mélanine est alors produite en quantité beaucoup plus importante.

Il s’agit donc d’une réaction des peaux noires et métissées lorsqu’elles sont agressées ou soumises à une pression extérieure. Les taches d’hyperpigmentation peau noire peuvent survenir dans divers cas. Par exemple, lorsque vous subissez une inflammation telle que l’acné, l’eczéma, les boutons et les plaies, ou encore les brûlures. Une simple piqûre d’un insecte peut, en cicatrisant, laisser des traces pigmentaires sur votre peau.

De même, certaines tâches pigmentaires sont dues à la vieillesse, tout simplement ; c’est d’ailleurs pour cela qu’on les appelle taches de vieillesse. Dans d’autres cas, le rasage entraîne sur les peaux noires des boutons, de l’irritation et des poils incarnés. Ceci se manifeste par un visage plus foncé au niveau de sa partie inférieure.

Une exposition au soleil sans protection et de manière répétée est également l’une des causes de l’hyperpigmentation peau noire. D’ailleurs, la pollution constitue aussi l’une des causes environnementales de ce problème de peau ; en oxydant la peau et ses tissus, elle contribue à la formation des taches pigmentaires.

Enfin, le mélasma est également une forme d’hyperpigmentation due à la grossesse et à la fluctuation des hormones. On l’appelle aussi masque de grossesse. Les changements hormonaux qui créent l’hyperpigmentation peau noire peuvent aussi, en dehors de la grossesse, provenir des moyens de contraception ou encore de certains médicaments.

De nombreux traitements cosmétiques se sont avérés efficaces contre l’hyperpigmentation et les taches brunes sur peau noire. Par exemple, dans de nombreuses skincare routines, les dermatologues demandent aux personnes concernées d’intégrer des sérums et crèmes adaptés. De fait, les produits recommandés contiennent des actifs efficaces pour traiter ce problème de peau. Le processus pour faire disparaître ces taches d’hyperpigmentation tournera autour de deux axes : le traitement proprement dit et la protection de la peau.

Découvrir aussi :  Mauvaise haleine : quels traitements naturels et rapides ?

Plusieurs actifs cosmétiques peuvent aider à lutter contre l’hyperpigmentation. Ils peuvent être sous forme de crème, d’huiles, de sérums ou même de lotions.

Le niacinamide

Par exemple, le niacinamide, encore appelé nicotinamide, est l’une des composantes de certains produits des marques The Ordinary, La Roche Posay ou encore Naturium. Le niacinamide prévient le vieillissement de la peau et qui optimise la production du collagène. Cet actif combat également les rougeurs, les irritations et décolorations cutanées.

La marque The Ordinary propose des sérums à l'alpha arbutine, au niacinamide et à d'autres acides efficaces pour traiter l'hyperpigmentation peau noire.

L’alpha arbutin

En outre, certains produits cosmétiques contiennent de l’alpha arbutine. Cet actif est un anti-taches qui réduira les traces pigmentaires déjà présentes tout en luttant contre la formation de nouvelles. Il diminue la production du pigment responsable de l’hyperpigmentation, la tyrosinase. L’alpha arbutine ne provoque en général pas de réactions allergiques ni d’irritations cutanées ; il est néanmoins important de ne pas en abuser.

Les rétinoïdes

Vous pouvez aussi utiliser des produits à base de rétinoïdes (dérivés de la vitamine A), généralement efficaces contre l’acné. Le principe de ces actifs est simple : favoriser l’élimination et la dispersion de la mélanine pour qu’elle soit moins concentrée aux endroits cibles. L’usage des rétinoïdes est progressif : vous devez commencer à petites doses puis augmenter la fréquence et la quantité de manière progressive. Certains utilisateurs développent des effets secondaires tels que les rougeurs, les irritations, la sécheresse cutanée, etc.

La vitamine C

Pour réduire l’apparition des rides et entretenir la peau, rien de mieux qu’insérer de la vitamine C dans sa routine. Cette vitamine possède des propriétés antioxydantes qui diminuent la quantité de mélanine synthétisée. Elle est également anti-inflammatoire et photo protectrice : elle lutte donc contre les inflammations cutanées (boutons, acné, etc.) et protège la peau du soleil. Toutefois, pour plus d’efficacité, vous devriez la combiner avec d’autres produits.

L’acide azélaïque

L’acide azélaïque est une forme d’acide dicarboxylique dont la fonction est de traiter l’acné et la rosacée. Pour cela, il régule la production de la kératine et élimine les bactéries. En ce qui concerne l’hyperpigmentation, l’acide azélaïque « désactive » la tyrosinase, qui est la protéine responsable des taches brunes et des marques d’acné. En général, cet acide est assez efficace et sans effets secondaires. Néanmoins, il peut engendrer des rougeurs ou des réactions allergiques, voire des brûlures chez les personnes ayant une peau trop sensible.

Pour vous assurer qu’un produit vous convient, vous pouvez effectuer un test préalable sur une parcelle de peau.

Étape 2 : la protection

Traiter le problème sans le prévenir est vain, comme vous vous en doutez. C’est là que la protection de la peau jouera un rôle crucial. En effet, les rayons UV, déjà connus pour tous les problèmes qu’ils peuvent engendrer, sont des facteurs d’aggravement des taches. Même en hiver ou lorsqu’il n’y a pas de soleil, vous devez appliquer une crème solaire. Les rayons UV dont vous devez vous méfier ne sont pas ceux visibles les jours de beau temps.

Une protection solaire inadéquate peut laisser un fini gras sur votre peau, ou des résidus blancs. Pour choisir la protection solaire adaptée à votre peau, il est nécessaire de connaître son type de peau au préalable. Ensuite, vous avez le choix entre des crèmes, des sticks, des sprays et même des huiles solaires. L’essentiel est d’en choisir une avec un indice de protection solaire élevé pour une meilleure protection.

Tout d’abord, il est important de revenir sur l’aspect protection. Il ne servira à rien d’effectuer des soins réguliers et d’acheter de nombreux produits (efficaces) si vous ne protégez pas votre peau pendant et après le traitement. Par ailleurs, certains remèdes naturels peuvent diminuer les taches tenaces d’hyperpigmentation peau noire. Il ne s’agit pas du citron ou du bicarbonate de soude, comme peuvent le laisser penser certains soins maison.

Découvrir aussi :  Les pires astuces beauté à appliquer : que faut-il éviter ?

L’aromathérapie

De nombreuses recettes maison, qui semblent être de bonnes idées au départ, peuvent créer plus de dommages que de bienfaits. Toutefois, l’aromathérapie est une technique qui a déjà fait ses preuves. Elle ne permet pas de traiter entièrement l’hyperpigmentation, mais apporte une légère amélioration.

Dans vos routines de soins, vous pouvez donc penser à intégrer des huiles essentielles végétales :

  • L’huile de nigelle ;
  • L’huile essentielle de céleri ;
  • L’huile de jojoba ;
  • Etc.

Les tisanes, l’alimentation ciblée et les gummies

Traiter l’hyperpigmentation de l’intérieur semble bien être possible avec ces alternatives. En effet, certaines décoctions faites à base de plantes précises ont la capacité d’embellir le teint et de l’illuminer, diminuant par là même l’hyperpigmentation peau noire. Par exemple, le thé vert stimule la régénération des cellules et améliore l’état de la peau tout en luttant contre le vieillissement de la peau. De même, la bardane élimine les toxines et régule la sécrétion de sébum ; les orties influent positivement sur les rougeurs et l’épiderme.

De plus, avoir une alimentation saine et riche permet d’apporter à votre organisme les éléments qui leur permettent de lutter contre la production excessive de la mélanine. En outre, les gummies sont des sortes de bonbons ciblant certains problèmes : peau terne, prise ou perte de poids, ongles cassants, cheveux fragiles, etc. Ils sont parfois de très bons alliés en ce qui concerne les cures de la peau.

Certains actes dermatologiques

Le peeling est un acte dermatologique consistant à retirer la couche de peau atteinte de l'hyperpigmentation.

Enfin, certaines personnes recommandent les actes dermatologiques et esthétiques tels que les soins dépigmentants et le laser. Ces actes ne doivent être prescrits et appliqués que par des professionnels et médecins certifiés. Les soins dépigmentants et le laser peuvent aggraver votre problème, surtout si votre peau est fragile. Il faut aussi noter que les peelings chimiques sont des alternatives vers lesquelles beaucoup se tournent. Toutefois, ils peuvent fragiliser votre peau ou engendrer d’autres problèmes cutanés.

L’hyperpigmentation peau noire, en raison de la présence en grande quantité de mélanine, peut prendre plusieurs mois. De même, l’efficacité du traitement appliqué dépendra non seulement des traitements choisis et de la fréquence de l’application, mais aussi du type de peau de la personne.

En d’autres termes, des facteurs inhérents à l’individu peuvent ralentir ou accélérer l’efficacité des produits. Vous devez être persévérant et surtout patient, et appliquer des gestes simples pour diminuer l’apparition des taches pigmentaires. Avec les personnes ayant une peau très foncée, un résultat significatif n’est visible qu’entre trois à six mois de traitement. Certains types de soins offrent des résultats satisfaisants au bout de quelques semaines.

La routine de soins est capitale lorsque vous souhaitez faire disparaître les taches d’hyperpigmentation peau noire.

Nettoyer convenablement la peau

Le nettoyage de la peau est primordial : cette étape permet d’exfolier la peau et de la débarrasser des déchets et des cellules mortes qui pourraient obstruer les pores. Vous pouvez également utiliser un exfoliant, dont le rôle sera de nettoyer la peau en profondeur tout en la préparant à recevoir les soins.

Appliquer un sérum anti-taches

La composition d’un tel sérum est spécifiquement choisie pour cibler les taches pigmentaires et pour les estomper. Il aidera à unifier le teint et à le rendre plus lumineux ; il préviendra également les taches pigmentaires. Plusieurs marques connues en cosmétique proposent d’ailleurs des sérums contre les taches pigmentaires qui ont reçu de nombreux témoignages et avis positifs de la part des utilisateurs.

Hydrater et protéger sa peau

Cette dernière étape de votre routine peut être divisée en deux. Vous pouvez en effet acheter une crème hydratante et une protection solaire, ou simplement vous procurer un hydratant avec spf. Cette dernière option aura deux fonctions en une :

  • Sceller les produits appliqués tout en gardant la peau hydratée ;
  • Protéger la peau des rayons UV.
Découvrir aussi :  Pierre pour maigrir : comment ça marche ?
Une routine skincare contre l'hyperpigmentation peau noire doit prendre en compte le nettoyage de la peau, le traitement, l'hydratation et la protection.

La peau du visage, plus fine que celle du reste du corps est la plus sujette aux risques d’hyperpigmentation. Voici comment la protéger et prévenir les taches pigmentaires.

Éviter de toucher les boutons

Pour éviter l’apparition des taches d’hyperpigmentation peau noire, l’une des premières recommandations est de garder vos mains très loin de vos boutons. De fait, quelle que soit votre envie de percer, de toucher ou de gratter vos boutons, vous devez vous en abstenir. Non seulement cela pourrait créer une surinfection, mais vous augmentez également les chances de voir apparaître des taches noires.

Ne pas utiliser des produits inadaptés

Par ailleurs, vous devez absolument vous tenir loin des produits blanchissants. Ces actifs blanchiront la zone visée, mais aussi celle autour (qui n’en avait nul besoin !). Vous pourriez donc vous retrouver avec une peau plus claire tout autour de la zone ciblée, même si cette dernière s’éclaircit. De plus, ces produits contiennent des ingrédients qui fragilisent la peau et détruisent la barrière cutanée. Le déséquilibre créé ne fera qu’augmenter les chances de souffrir d’hyperpigmentation.

Se raser moins fréquemment

En ce qui concerne les rasages, pensez à hydrater correctement votre peau et à espacer les séances. Veillez également à effectuer un gommage, à une certaine fréquence. Cela permettra de nettoyer la peau, tant chez les hommes que chez les femmes. De plus, si après chaque rasage, vous constatez fréquemment des inflammations, utilisez plutôt des bandes de cire ou de la crème dépilatoire.

Se protéger des agressions solaires

Pensez également à l’aspect protection. Les idées reçues prônent le contraire, étant donné que les peaux noires ont l’habitude d’être exposées au soleil. Cela ne veut pas dire qu’elles n’ont pas besoin d’être protégées. La prévention de l’hyperpigmentation peau noire passe par l’application régulière d’une crème solaire adaptée à votre type de peau.

On n’utilise pas la crème solaire que lorsqu’il y a du soleil : les rayons UV responsables de l’hyperpigmentation ne sont pas ceux visibles. Mieux, il faut appliquer la crème chaque deux heures, et veiller à en appliquer suffisamment.

Ces traces, pour disparaître complètement et rapidement, doivent être traitées assez tôt. Pour utiliser le traitement adéquat, il est important d’en identifier les causes. Ainsi, lorsque vous souffrez d’acné, il est d’abord important de traiter ce problème cutané avant de s’attaquer aux taches d’hyperpigmentation peau noire.

L’étape suivante, qui sera donc le traitement spécifique des taches, consistera à mettre en place une routine spécifique. Celle-ci doit prendre en compte des produits pour hydrater, pour résoudre le problème et pour protéger ensuite. En ce qui concerne le choix de vos produits, veillez à ce qu’il n’y ait aucun ingrédient ou élément décapant, voire dépigmentant.

Dans certains cas et en fonction de la source du problème, les taches pigmentaires prennent beaucoup de temps pour disparaître entièrement. Parfois, ces taches disparaissent d’elles-mêmes après plusieurs mois ; d’autres fois, elles ne s’estompent pas sans un traitement adéquat. Il arrive également qu’elles soient permanentes, malgré les traitements.

Par exemple, lorsqu’elles apparaissent à la place des boutons après une poussée d’acné, il est encore possible de les estomper. En revanche, lorsque les taches étaient trop prononcées, ou qu’elles sont étendues sur une grande surface, il arrive que les taches d’hyperpigmentation peau noire ne disparaissent pas complètement.

Pour illuminer la peau et entretenir son élasticité, le premier conseil bien-être est de rester hydraté. Boire une certaine quantité d’eau par jour et éviter les boissons sucrées contribue à vous maintenir en bonne santé et à empêcher l’apparition des taches pigmentaires.

Par ailleurs, votre alimentation doit contenir suffisamment de fruits et de légumes. De fait, certains aliments, plus précisément les fruits et légumes, sont riches en vitamines. Ces actifs sont efficaces pour lutter contre l’hyperpigmentation et les taches brunes, principalement la vitamine C et les antioxydants. De même, les légumes contiennent des caroténoïdes, dont l’action sur l’hyperpigmentation peut vous surprendre.

Les fruits et les légumes sont des atouts majeurs dans le processus de prévention de l'hyperpigmentation peau noire/

L’hyperpigmentation peau noire est un problème courant, survenant à la suite d’inflammations, de l’action du temps (vieillesse) ou d’une fluctuation des hormones. Il est possible de faire disparaître les taches d’hyperpigmentation, mais le temps d’action peut varier en fonction de la personne et des produits. La protection de la peau est essentielle pour prévenir et traiter ce problème, et les produits dépigmentants ne feront que l’aggraver.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire